×
135
Fashion Jobs
THE KOOPLES
Area Manager - Zürich And South of Germany - w/m/v
CDI · ZURICH
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
HUGO BOSS
Key Account Manager Menswear (M/F/D) 100%
CDI · Zug
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
ZADIG & VOLTAIRE
Store Manager - 100% - Globus Basel
CDI · BÂLE
SKECHERS RETAIL SWITZERLAND
Responsable de Boutique
CDI · LAUSANNE
TOM TAILOR
Modeberater (M/W/D) Mit 60 % Arbeitspensum Für Unseren Tom Tailor Store in Mels (Ekz: Pizolcenter)
CDI · MELS
ESPRIT
Sales Associate Flex (Mitarbeiter/in im Verkauf) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
ESTÉE LAUDER
Senior Mps Planner
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Project Engineer Building Infrastructure
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Customer Service Cluster Lead
CDI · Wollerau
TOM TAILOR
Modeberater (M/W/D) Mit 40 % Arbeitspensum Für Unseren Tom Tailor Denim Store in Mels (Ekz: Pizol Center)
CDI · MELS
LA PERLA
Luxury Sales Associate
CDI · ZÚRICH
ZOÉ DROCOURT GMBH
(Senior) Sales Consultant (m/f/x)
CDI · ZURICH
BENEFIT COSMETICS
Conseiller/ Esthéticien H/F
CDD · VEVEY
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W), 60 - 80%)
CDI · Zürich
ESPRIT
Store Manager (M/W 100%)
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate (Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 100%)
CDI · Zürich
FOOT LOCKER
Collaborateur/Collaboratrice Chargé Des Ventes
CDI · Geneva
FOOT LOCKER
Collaborateur/Collaboratrice Chargé Des Ventes
CDI · Lausanne
Auteur :
Publié le
14 févr. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Wrangler s’offre une base parisienne

Auteur :
Publié le
14 févr. 2012

Wrangler a enfin trouvé un lieu en accord avec son image. La marque de denim, du groupe américain VF, a pris ses aises rue des Fontaines du Temple, dans le IIIème arrondissement de Paris. Un showroom d’environ 300 mètres carrés aux allures de bâtiment industriel et qui accueille également la marque pointue Blue Bell.




Une première en réalité pour Wrangler, dont la maison mère a des bureaux près de Roissy. La marque avait trouvé il y a quelques saisons un showroom temporaire de 70 mètres carrés et auparavant loué des appartements. "Nous avons cherché un showroom qui corresponde à notre image et avec une surface exploitable. Le lieu ici reflète notre identité et nous permet d’accueillir nos clients de la région, les grands comptes, mais également les détaillants qui le souhaitent", commente Martial Birembaux, directeur France de Wrangler. A Paris, il est épaulé par Lucie Blanchard, en charge des grands comptes, Anne-Laure Chansel, responsable marketing, et Jonathan Vettor, responsable de la région parisienne. "Cette installation est seulement une étape", commente Anne-Laure Chansel. Wrangler vise ainsi en 2013 ou 2014 une boutique à Paris après avoir fait des tests en Allemagne. Cette année, la marque ouvrira en effet au nouveau concept des magasins à Cologne, Munich et Leipzig. Les premières succursales d'Europe de l'Ouest, après les fermetures de Londres et de Madrid.

En France, Wrangler travaille de plus en plus étroitement avec ses détaillants. Et pour cause, le nombre de détaillants tend à baisser. La marque est ainsi présente dans 500 points de vente multimarques, soit 400 comptes. Pour booster le développement des ventes en mode féminine, Martial Birembaux mise aussi sur les boutiques davantage prêt-à-porter, qui mettent en avant les silhouettes ou bien conçoivent le jeans ou les chemises comme des accessoires de leurs silhouettes très féminines. "Nous réalisons aujourd’hui 30% de nos ventes avec la femme contre 50% il y a 5 à 6 ans", observe le manager. Sans doute aussi car l’univers des jeanneurs est resté trop masculin. En parallèle, les détaillants refont de plus en plus appel au réassort pour baisser leur budget en début de saison. Chez Wrangler, la part en réassort des ventes est aujourd’hui seulement de 25 à 30% contre 35 à 40% auparavant. Martial Birembaux a constaté une tendance des fournisseurs ces dernières années à réduire les réassorts afin d'avoir des prises d'ordre pour passer commande auprès des sous-traitants. "Les détaillants veulent retravailler comme il y a dix-douze ans", commente-t-il.

Wrangler affirme qu’en France ses précommandes pour l’automne-hiver 2012/2013 sont en hausse de 10% à parc constant. En 2011, le chiffre d’affaires avait progressé en réel de 5%.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com