×
112
Fashion Jobs

Carlin Group: New York Fashion week SS16 – L'analyse de Carlin

Publié le
today 22 sept. 2015
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-



MARC JACOBS photo Alessandro Garofalo


GIVENCHY photo Alessandro Garofalo Vogue 1


La fashion week printemps-été 16 de New-York s’est ouverte et clôturée avec brio, par la grâce de deux défilés-évènements que l’on n’est pas prêts d’oublier : le sublime défilé Givenchy qui s’est tenu sur un quai obscur en contrebas de la West Side Highway (plutôt que dans un salon parisien) et le fabuleux show de Marc Jacob au Ziegfeld, un vieux cinéma cher aux new-yorkais, dans une ambiance de cabaret.

Somnambulisme

De longues combinaisons soyeuses incrustées de dentelle, des filles défilant comme dans un songe éveillé, la nuit rencontrant le jour en superpositions  nonchalantes et chic : la tendance « fashion-somnambule » redonne une nouvelle perspective au courant romantique, en l’inscrivant dans une vision contemporaine et onirique.


GIVENCHY photo Monica Feudi Vogue Runway


ALEXANDER WANG photo Yannis Vlamos Vogue Runway


CALVIN KLEIN photo Alessandro Garofalo


­Même Alexander Wang  qui ne fait habituellement pas dans la nuisette soyeuse, s’y est mis. Mais dans cet exercice, c’est Riccardo Tisci chez Givenchy qui mène la danse, avec une collection hypnotique, à la fois sensuelle et mystique.

Parade !
Et si la mode redevenait quelque chose de fun, de glamour, de décadent et d’excitant ? Avec moins de marketing et plus de talent ? Mister Jacobs et les sœur Mulleavy de chez Rodarte ont, chacun à leur manière, proposé une mode à la fois nostalgique et joyeuse, festive et franchement théâtrale. Et surtout une vision profondément personnelle de leur métier.



RODARTE photo Yannis Vlamos Vogue Runway


RODARTE photo Alessandro Garofalo Vogue Runway


MARC JACOBS photo Alessandro Garofalo Vogue Runway


MARC JACOBS photo Gianni Pucci Vogue Runway

Du décor, du strass, du glamour façon Old Hollywood ; la magie des grandes figures du cinéma et de l’entertainment américain, entre références 40’s et 70’s pour un trip féérique sur la planète mode.
On en n’est toujours pas revenus.


Fièvre latine
On s’en doutait au vu des précédentes collections Resort mais là le doute n’est plus permis : l’été sera placé sous influence latino, c’est confirmé. Du rouge, du noir, du pois, des broderies, des fleurs écarlates, tout y est.


PROENZA SCHOULER photo Monica Feudi Vogue Runway


McQ ALEXANDER MAC QUEEN


- OSCAR DE LA RENTA photoYannis Vlamos Vogue Runway


MICHAEL KORS photoYannis Vlamos Vogue Runway



Effet de jupes et de volants, tailles soulignées, caractère bien trempé, la latino en version wasp martèle le podium de sa démarche assurée. Et même chez McQ Alexander Mc Queen, le pois noir et rouge est de sortie, c’est vous dire… !
 
Thomas Zylberman, Styliste PAP femme            
carlin-groupe.fr




 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Tags :
Industrie