×
102
Fashion Jobs
Accueil > Vidéos > Top 2016 : nouvelle génération de créateurs

Top 2016 : nouvelle génération de créateurs

access_time 00:02:43

Ils viennent d’angleterre, des etats unis, de france. ils sont cette nouvelle génération de designers qui ont marqué l’année, par leur créativité, leur énergie et leur volonté de proposer une nouvelle façon de porter le vêtement. voici le top 5. wanda nylon cela fait près de 4 ans que la créatrice, johanna senyk, nous enchante avec son label wanda nylon et ses trenchs en vinyle transparent. lauréate du prix de l’andam en 2016, la créatrice défile pendant la fashion week parisienne. sa touche décalée et rock’n’roll inspire comme l’utilisation de matières inédites et recyclées. elle est définitivement la nouvelle parisienne à suivre. wales bonner diplômée de la central saint martins en 2014, grace wales bonner voit les lumières se braquer sur elle en remportant deux fameux prix : le bristish fashion awards du créateur émergent et le 3e prix lmvh pour sa collection masculine… a tout juste 26 ans. sa technique et son regard acéré attirent tout comme ses mix de matières et d’embellissements venus d’ailleurs. un nom à suivre de près.kochéla créatrice française, christelle kocher, issue également de la saint martins à londres, et directrice artistique chez le plumassier lemarié, détonne par sa créativité et son positivisme. en quatre collections, ses shows sont devenus des rendez-vous à ne pas manquer. dont le dernier pour le printemps/ été 2017 qui a eu lieu sous la canopée du forum des halles en plein cœur de paris et ouvert au public. sa mode : mélange de streetwear justement et de matières luxueuses, se fait de plus en plus remarquée. brandon maxwellsa première fan : lady gaga, dont il est le styliste tout en lançant sa propre ligne. aujourd’hui, l’américain brandon maxwell évoque le grand soir, l’esprit couture, le monochrome. ses défilés deviennent vite des rendez-vous intimistes à ne pas manquer à new york, sa ville d’adoption. les grandes tops se pressent pour venir défiler, ses robes font rêver, par leur construction architecturée, avec une nouvelle élégance sensuelle assumée. monse autres américains : le duo composé de laura kim et fernando garcia. ils ont crée leur propre label il y a un an avant de devenir les directeurs artistiques de l’illustre maison oscar de la renta. leur sens aigu de la coupe et leur jeux de construction se retrouvent autant sur tapis rouge que chez la new yorkaise arty. une nouvelle façon d’aborder le féminisme pour un nouveau souffle bienvenu de new yorkmusique libre de droit : bandit & nikit